Fontaine, belle fontaine

Fontaine, belle fontaine
S'écoulant en un chant envoutant
Le liquide précieux des montagnes
M'attire tel un aimant.

Fontaine, divine fontaine
De ton bec jaillis l'eau claire
Ta présence est une aubaine
Me régalant et me rafraichissant.

Fontaine, chère fontaine
Que j'aimerais t'entendre encore
Que j'aimerais te boire encore
Que j'aimerais que tu m'éclabousses
de tes clapotis, de ton énergie
au lieu d'être là, au fond de mon lit.

Chantal, juillet 2011

http://natureliberte.skynetblogs.be/archive/2011/07/10/eau-claire.html

Publié dans Mes écrits | Lien permanent